• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
08/11/2016

MiFID 2 : Quelles pourraient être les stratégies client gagnantes ?

Face à la crise financière qui a frappé de plein fouet la stabilité économique de l’Europe, l’évolution rapide des marchés financiers et un bilan contrasté de l’efficacité des mesures de MIFID I, la Commission européenne a révisé son offre en proposant un nouveau package constitué d’une directive (MiFID) et d’une régulation (MIFIR), plus communément appelé MIFID II.

MiFID 2 et les sociétés de gestion de portefeuille 

En ce qui concerne les activités de gestion de portefeuille, MiFID II a pour objectif de répondre à plusieurs enjeux de taille tels que le manque de transparence vis-à-vis des commissions payées par les clients, les conflits d’intérêts entre gestionnaires et clients et la complexification des instruments négociés sur les marchés. Les législateurs sont en train de mettre en place une série de mesures susceptibles de profondément transformer le paysage de la gestion de portefeuille en France et dans le reste de l’Union Européenne.

MiFID 2 : Quelles pourraient être les stratégies client gagnantes ? interdiction de perception de commissions avant apres producteurs grandes banques gérants de portefeuille conseiller en investissement gestionnaire sous mandat distributeurs banques privées client final versement de commissions afin de promouvoir leurs produits OPCVM pas de refacturation au client interdiction de conservation des commissions pour les PSI indépendants répercussion sur le montant des frais facturés aux clients

Source: Sia Partners

Parmi ces mesures, on retiendra notamment l’interdiction de perception de commissions pour les prestataires de services indépendants (toute commission perçue pour la distribution d’un fonds tierce, hormis les avantages non monétaires participant à l’amélioration du service fourni, sera reversée aux clients), ainsi que  le renforcement du dispositif de reporting (élargissement du périmètre d’instruments financiers à intégrer au reporting et augmentation des données à déclarer). Bien que le calendrier de la mise en place du nouveau dispositif ait été repoussé au 3 janvier 2018, l’impact sur les sociétés de gestion de portefeuille est très important et nécessite un vaste travail de préparation en amont pour celles qui souhaitent tirer profit de cette période de turbulence. Le retour d’expérience des équipes de Sia Partners a fait émerger 3 éléments clés relevant de stratégies gagnantes: la révision des politiques commerciales, les fusions/acquisitions et l’investissement technologique.  

MiFID II : Des opportunités possibles pour transformer sa stratégie client en stratégie gagnante

Révision des politiques commerciales

Actuellement, la distribution de fonds tiers par les asset managers constitue une partie non-négligeable de revenus par le biais de commissions perçues pour le service rendu. Or, à partir de janvier 2018, ces commissions seront reversées aux clients et deviendront  une base de coûts à maitriser. Les SGP devront ainsi proposer des parts d’actions “propres”, c’est-à-dire sans frais de distribution, qui aura pour conséquence une baisse significative des frais de gestion. En ce qui concerne les politiques tarifaires, deux options s’imposent: offrir des produits moins complexes et moins onéreux ou introduire une commission de performance qui lierait la rémunération des gérants à leur capacité à atteindre des objectifs de performance.

MiFID 2 : Quelles pourraient être les stratégies client gagnantes ? souscription nettes mondiales en fonction du quintilés de TER quintile 1 TER faibles Quintile 2 quintile 5 morningstar

Source: Morningstar, décembre 2014

En termes de produits, les fonds indiciels et les ETFs font incontestablement figures de grands vainqueurs tant leur mécanisme de fonctionnement est simple et leurs Taux de Frais sur Encours (Total Expense Ratio) sont faibles. La popularité de ce type de produits s’est traduite par une collecte record de 71.9 milliards € en 2015, soit une augmentation de 31% en taux annualisé. La combinaison de revenus élevés et de faibles coûts opérationnels permet aux SGP de réaliser des marges confortables. Par ailleurs, celles qui ont développé une excellente image de marque dans les solutions d’actifs mixtes seront également prisées par les distributeurs qui y trouvent un pouvoir de diversification éprouvé et une flexibilité d’ajustement de l’allocation des classes d’actifs en fonction des cycles de marché, le tout à un prix raisonnable.        

MiFID 2 : Quelles pourraient être les stratégies client gagnantes ? croissance du marché des ETPs en EUrope encours souscriptions nettes morningstar

Souece: Morningstar, septembre 2014

Activités de fusions-acquisitions

Le deuxième thème important porte sur les fusions-acquisitions. En raison d’une forte concentration des assets managers en Europe, l’augmentation des coûts liés à la mise en place de MiFID II  sera plus facilement absorbée par les grands groupes que par les petites et moyennes entreprises. En effet, en l’absence de l’option de répercuter certains coûts aux clients (comme les frais de recherche), les grands groupes disposeront davantage de flexibilité pour payer les charges supplémentaires à partir du compte de résultat que les PME.  A l’instar de la consolidation observée au Royaume-Uni après l’entrée en vigueur du Retail Distribution Review qui a formellement interdit la perception de commissions liés à la fourniture d’un conseil indépendant ou non aux clients retails en janvier 2013, on pourrait s’attendre à une reprise des activités de fusions-acquisitions pour les SGP de petite et moyenne taille soumises au régime de MiFID II. Toutefois, une autre alternative reste envisageable pour ces sociétés : tirer profit du marché très concurrentiel de l’administration des fonds et externaliser de manière intelligente une partie de ces activités afin de dégager des économies d’échelle et gagner en compétitivité.

MiFID 2 : Quelles pourraient être les stratégies client gagnantes ? concentration des SGP top 5 a fin mai 2013

Source: EFAMA Fact Book, 2014

Investissements technologiques

Le troisième et dernier volet des stratégies gagnantes se concentre sur les investissements technologiques. En effet, le renforcement du dispositif de reporting devrait engendrer un plus grand nombre de données disponibles sur le marché : définition plus précise des caractéristiques des produits et des clients, élargissement du périmètre d’instruments financiers à intégrer au reporting,  augmentation des données à déclarer (noms et références des instruments vendus, quantité et prix de la transaction). Une révision complète de l’architecture informatique est donc nécessaire, non seulement pour se conformer aux nouvelles exigences de reporting imposées par MiFID II mais aussi pour affiner l’analyse de l’ensemble de ces nouvelles données commerciales de manière plus efficace. Par ailleurs, les SGP soucieuses de diversifier leurs bases de clients et générer plus de revenus pourront capitaliser sur ces investissements technologiques afin d’atteindre  la nouvelle génération « digital native » par l’intermédiaire des « robo-advisors ». Avec une intervention humaine et des frais moins élevés, ces algorithmes basés sur une technologie avancée prodiguent des conseils financiers adaptés aux besoins de ces clients à fort potentiel.  

MiFID 2 : Quelles pourraient être les stratégies client gagnantes ? transformation du modèle opérationnel campagne marketing B2C réseaux sociaux présence sur internet et sur mobile robo advisors producteurs grandes banques asset managers et filiales plateformer technologique exclusive de distribution de solutions d'investissement client final croissance de la pénétration sur le marché retail HNWI  développement d'une gamme de produits centrée sur les produits passifs ETF ETP aux TER plus faibles rémunération des fund managers liée à la performance vs benchmark pour les fonds actifs

Source: Sia Partners

Il est certain qu’au regard d’une directive qui viendra totalement bouleverser le paysage de la gestion de portefeuille, les sociétés de gestion qui sortiront vainqueurs sont celles qui sauront saisir ces opportunités bien en amont en adoptant une approche structurée face à différents chantiers qui s’annoncent nombreux et complexes.

Sia Partners

 

 

0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top