• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
10/05/2016

Interview de Guillaume MOREL, Président de INVIVOO, société spécialisée en management et optimisation des systèmes d’information pour la finance.

Guillaume MOREL, Président de INVIVOO, nous présente la société spécialisée en management et optimisation des systèmes d’information pour la finance.

Quelle est la mission de INVIVOO ?

Spécialiste du management et de l’optimisation des systèmes d’information en finance, nous intervenons sur l’ensemble de la chaîne de valeur logicielle des activités de marchés : de la prise en charge des besoins métier jusqu’au déploiement et au maintien opérationnel des applications en passant par leur spécification, conception et développement. Notre domaine d’intervention couvre aussi bien les calculs de risques pour une banque que le développement du marché d’obligations d’entreprises en France.

Comment se porte le marché de la négociation électronique d’obligations d’entreprises en France ?

La négociation électronique d’obligations d’entreprises est encore difficilement accessible pour de nombreux acteurs de la gestion d’actifs. En effet, la très grande majorité des 600 sociétés de gestion d’actifs en France n’a pas encore accès aux places de marchés électroniques dédiées aux obligations d’entreprises telles Euronext Bondmatch, Euronext Bonds ou encore EuroTLX. Les outils de connectivité à ces plateformes sont encore trop chers et les interfaces peu ergonomiques.

Quel est l’impact sur les marchés financiers ?

Le manque de plateformes électroniques sur lesquelles peuvent se rencontrer les détenteurs d’obligations d’entreprises et les investisseurs engendre une baisse de la liquidité sur ce marché. Ce phénomène est d’autant plus marqué que les banques d’investissement, du fait de la réglementation Bâle 3 et de rendements plus faibles, réduisent leur activité de tenue de marchés.

Comment INVIVOO et la Fintech de manière plus générale pourraient pallier à ce problème ?

En partenariat avec Kepler Cheuvreux, nous sommes en phase de lancer une plateforme de trading électronique obligataire qui proposera sur un seul écran des fonctionnalités de recherche, des analyses, la visualisation des prix et des capacités d’exécution.

Cette association d’expertises complémentaires permet à Kepler Cheuvreux d’apporter un accès à sa base diversifiée de clients institutionnels, son expertise de l’analyse crédit, ses capacités d’accès aux places de marchés électroniques en tant que membre de celles-ci et sa technologie de Smart Order Routing (SOR). Un smart order router est une couche logicielle permettant un routage intelligent des ordres sur différentes places de cotation, tenant compte du coût d’exécution et de la liquidité recherchée, et permettant ainsi de se conformer aux exigences de best execution de MiFID. Invivoo, de son côté, assure la conception de la plateforme, son développement puis son suivi en production. Élaborer une telle plateforme revient à développer de très nombreuses fonctionnalités comme le passage d’ordre, l’accès au marché, et dont certaines sont assez complexes comme la construction des carnets d’ordres, sans parler des problématiques de sécurité.

On comprend bien tout l’intérêt d’une telle plateforme pour améliorer la liquidité sur le marché obligataire … mais à quel prix ?

La solution repose sur l’utilisation de XComponent, notre technologie de développement rapide de logiciels métiers qui permet de traiter au fil de l’eau des données arrivant à des fréquences différentes et de réduire les temps de traitement en distribuant les calculs, un moyen de passer au temps réel ou d’accélérer nettement les opérations selon les besoins. Cela nous a permis de réaliser une interface utilisateur en client riche (installée sur le poste client et utilisant ses capacités graphiques), dotée d’une meilleure ergonomie contrairement au client léger, limité par les capacités du navigateur Internet et du langage html. En temps normal, une telle plateforme nécessiterait deux ans de travail avec 5 personnes à temps plein. Grâce à XComponent nous l’avons mise au point en 10 mois avec 4 équivalents temps plein. D’où sa compétitivité en termes de coût.

Sia Partners

0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top