• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
03/02/2017

Quid de la mobilité bancaire en France ?

La mobilité bancaire est au cœur de l’actualité avec l’entrée en vigueur de l’article de la loi Macron visant à simplifier les démarches de changement de banque le 6 février 2017. Nous avons dressé un bilan des enjeux de la mobilité bancaire et des différentes solutions de portabilité du numéro de compte bancaires.

Pourquoi mettre en place des mesures visant à favoriser la mobilité bancaire ?

Il est intéressant de comparer le modèle français et le modèle anglais car ces deux pays ont un taux d’attrition proche. La Fédération Bancaire Française estime le taux d’attrition des particuliers dans la banque de détail à 4,5% en France tandis que l’Autorité de la concurrence britannique estime ce même taux à 3-4%. Ces taux d’attrition sont particulièrement faibles au regard de la moyenne européenne (8%).

Mais comment analyser un taux d’attrition ? Faut-il nécessairement chercher à augmenter un taux d’attrition faible ? Un taux d’attrition élevé ne peut-il pas également être synonyme d’une insatisfaction plus élevée des clients ?

Bien qu’il soit difficile, voire impossible, de tirer des conclusions qualitatives du niveau de mobilité bancaire, les autorités bancaires des différents pays ayant mis en place des solutions facilitant la mobilité bancaire s’accordent à penser qu’un taux d’attrition trop faible est révélateur de barrières à l’entrée trop importantes et d’un paysage concurrentiel figé. Les mesures relatives à la mobilité bancaire affichent donc comme objectif de stimuler la concurrence et de proposer un choix plus riche et adapté aux clients des banques.

Dans la pratique quelles solutions de portabilité du numéro de compte bancaire sont envisageables ?

La portabilité du numéro de compte bancaire peut être envisagée sous plusieurs angles :

- La portabilité basée sur la conservation l’IBAN

  • Une portabilité basée sur l’exemple du secteur de la téléphonie, qui permettrait de conserver son IBAN malgré des changements de banque, tel que c’est aujourd’hui le cas pour les numéros de téléphones.
  • Cette option n’existe nulle part dans le secteur bancaire pour l’instant.
  • Un rapport d’Inès Mercereau, ex-PDG de Boursorama et conseiller référendaire de la Cour des Comptes, rédigé en 2014 sur la portabilité bancaire déconseille d’ailleurs cette option. En cause, des modifications lourdes au cœur de SI complexes, génératrices de coûts et de risques opérationnels trop importants pour avoir un ratio coût-bénéfice qui vaille le coup de tenter l’expérience.

- La portabilité intermediée

  • Une portabilité dite intermédiée, telle qu’elle existe en Suède et aux Etats-Unis, consiste à relier aux IBAN de chaque client un numéro de compte fictif qui reste immuable en cas de changement de compte.
  • Cette solution n’existe que pour les entreprises et est considérée comme une bonne solution en matière de lutte anti-fraude car elle permet aux entreprises de se faire des paiements sans jamais divulguer leur numéro de compte bancaire.
  • La Suède comme les Etats-Unis ont étudié la possibilité d’étendre cette solution aux particuliers, mais bien qu’elle soit jugée intéressante à long terme, elle requiert des changements en profondeurs, assimilables aux changements qui seraient nécessaires dans le cas d’une portabilité basée sur l’IBAN. Cette solution est également considérée comme trop coûteuse et complexe à court terme, par la Suède comme par les Etats-Unis, au regard des bénéfices en jeu.

- La redirection automatique des opérations

Une autre solution de portabilité consiste à rediriger automatiquement les opérations du compte courant bancaire de départ vers le compte d’arrivée. C’est l’option qui a été retenue par le Royaume-Uni, les Pays-Bas et à présent la France avec la loi Macron.

Sia Partners

0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top